Section Paris 14ème

Section Paris 14ème
Accueil
 
 
 
 

Le PCF soutient la grève des salariés du Concorde-Montparnasse

L'Hôtel Concorde-Montparnasse, quatre étoiles, place de Catalogne, propose des chambres spatieuses et lumineuses, avec vue sur la Tour Eiffel. Le tableau est idyllique, idéal, même, pour les touristes fortunés ou les hommes d'affaire qui ont le goût du luxe.

Mais l'envers du décor est tout autre. Manque de personnel. Ils sont 87 salariés pour 356 chambres, soit deux fois moins que dans les hôtels équivalents. Pour les salariés du Concorde-Montparnasse, le code du travail a été longtemps oublié. Ici, pas de durée légale du travail. Les 35h ne sont pas appliquées du tout. Pas de RTT, pas de grille de classification des salaires (déjà très bas), pas de 1% logement, aucune prévoyance en cas d'arrêt maladie. Et quand on demande? La direction ne répond pas: pour elle, le mépris reste la meilleure des réponses.

Dans ces conditions, le jour vient où la coupe (de Champagne?) est pleine. Ces emplois ne sont pas délocalisables, ils font parti du prestige international de la capitale française. Les salariés doivent être respectés, et considérés à leur juste valeur.

Le 24 janviers, à l'appel de trois syndicats, les salariés de l'hôtel se mettent en grève. Ils le sont encore aujourd'hui, malgré le mépris et les divisions semées par la direction. Et puisque cette dernière ne répond pas à leurs revendications légitimes, ils poursuivent la grève avec plus de motivation encore.

Ce qu'ils demandent n'est pas démesuré, et ne changerait pas grand chose aux bénéfices énormes de l'établissement, dont le chiffre d'affaoire tourne autour de 18 millions d'euros. Mais comme une courbe inversement proportionnelle, dans cet hôtel, quand les profits augmentent, les conditions de travail diminuent.

Les élus du Front de Gauche ont fait voter un voeu de soutien à ces salariés en grève au Conseil de Paris, la section du PCF Paris 14 se mobilise à leurs côtés pour la mise en oeuvre de l'ensemble de leurs revendications. N'hésitez pas à prendre contact avec eux pour les soutenir: le 14è n'est pas une usine à touristes, c'est aussi un lieu de fraternité et de respect!

 

PCF Paris 14

Membre du Front de Gauche

 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Le PCF soutient la grève des salariés du Concorde-Montparnasse

le 10 February 2012

Communiqué de presse de Paul Roussier sur l'Hôtel Concorde-Montparnasse

Paul Roussier, maire adjoint Paris 14e, élu communiste, apporte son soutien aux salariés de l'hôtel Concorde Montparnasse, en grève depuis 17 jours, sur l'ensemble de leurs revendications, effectifs, salaires, conditions de travail.Il appelle à ce que l'offre hôtelière dans ce quartier prestigieux de Paris se conjugue avec le respect du droit du travail et leprogrès social.

Paul Roussier

Paris, le 9 février 2012